La tarière thermique est un appareil utilisé dans le jardinage. Il permet de creuser des trous dans la terre. On peut faire des trous dans la terre avec une bêche, mais ce qui différencie ces deux techniques, c’est que la tarière thermique permet de faire des trous profonds et parfaitement cylindriques. En plus de percer le sol, cet outil peut aussi percer des matériaux comme le bois et le métal. Il existe en plusieurs modèles, dont le modèle manuel, le modèle électrique et le modèle à essence. Sachez que le choix dépend de la nature des travaux à effectuer, mais aussi de la fréquence de l’utilisation de l’appareil.

La tarière thermique, le modèle le plus efficace

Susmentionné, il existe plusieurs types de tarières, dont la tarière thermique ou à essence, la tarière électrique et la tarière manuelle. Cette première s’avère le modèle le plus efficace surtout dans les grands domaines agricoles. La tarière thermique a une vitesse de rotation allant jusqu’à 6 500 tours/minute, ce qui vous permet de creuser plus profondément comme vous le souhaitez, et ce sans faire des efforts. Cet appareil est livré avec un foret de 15 ou 20 cm de diamètre et de 75 cm de longueur. Pesant plus de 15 kg, cet outil ne peut pas être manipulé par une seule personne. Etant donné que c’est un outil lourd, sa manipulation nécessite ainsi la présence de deux personnes.

Bien manipuler une tarière thermique

Qu’il s’agisse d’une tarière manuelle, électrique ou thermique, elles fonctionnent toutes selon un même principe, creuser la terre par la force des bras. Contrairement à la tarière manuelle, la tarière thermique permet de forer et d’excaver la terre sans effort. Vous placez votre tarière dans le sol tout en saisissant fermement les poignées et tournant l’appareil dans le sens des aiguilles d’une montre et appuyant fortement avec vos bras si vous utilisez un modèle manuel. Tout est automatique pour un modèle à essence. Vous devez maintenir bien droite la tarière afin de faire un trou régulier. Vous devez répéter cette opération jusqu’à ce que vous obteniez le résultat souhaité. Une fois le trou effectué, vous pouvez planter un piquet ou un petit arbuste. N’oubliez pas de placer un peu de compost au fond du trou avant de reboucher le trou.

Entretenir une tarière thermique

La tarière thermique est un outil très spécial. Elle compte beaucoup pour professionnels du jardinage et les exploitants forestiers, voilà pourquoi elle doit être entretenue de manière régulière pour qu’elle fonctionne parfaitement. Par ailleurs, un entretien régulier lui procure une durée de vie plus longue. L’entretien consiste à brosser le sable et la terre de la tête foreuse après chaque usage. Cela consiste également à remettre droites les surfaces de coupe verticales du dessous si celles-ci sont courbées ou de travers. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un marteau et une lime pour l’aiguisement des surfaces de coupe. N’oubliez pas de graisser les deux surfaces de coupe verticales avec de la vaseline. Cela permet à votre outil de rester propre et d’être protégé de la rouille.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.