La chaleur commence à se faire ressentir. Vous avez envie de vous baigner, mais l’eau de votre piscine reste encore fraîche ? Une piscine chauffée, c’est le rêve de tout le monde. Profitez de votre piscine le plus longtemps possible grâce au système de chauffage de l’eau. Vous trouvez que cet investissement représente une dépense énergétique non négligeable ? Sachez qu’il existe des solutions à la fois économiques et écologiques vous permettant de chauffer l’eau de votre piscine et de prolonger la saison de baignade. Pour chauffer efficacement votre piscine, vous pouvez choisir entre différents systèmes, comme la pompe à chaleur de piscine. C’est la solution la plus avantageuse. Ce dispositif vous permet de profiter des joies de la baignade à n’importe quelle saison, mais permet aussi de produire de l’eau chaude de manière efficace et économique. La chaleur de l’eau de votre piscine vous permet de ressentir une sensation de confort inégalée.

Comment fonctionne cet ingénieux appareil ?

La pompe à chaleur piscine est un système de chauffage efficace et écologique. Grâce à ce dispositif, vous vous baignez toujours à bonne température. Elle permet de garder l’eau de votre piscine toujours chaude, et ce sans dépenser beaucoup d’énergie. Le principe de fonctionnement est vraiment très simple. La pompe à chaleur piscine aspire la chaleur de l’air ou de l’eau, selon le modèle de votre choix, pour réchauffer l’eau de la piscine. Cet appareil est composé d’un évaporateur, d’un compresseur, d’un condenseur et d’un détenteur. L’évaporateur aspire la chaleur issue de l’air ou de l’eau et la passe au fluide frigorigène. Au contact des calories de l’air, ce dernier se réchauffe et se transforme en gaz. Par la suite, le compresseur récupère ce gaz et le comprime sous haute pression afin de le réchauffer à température élevée. Le condenseur transmet ensuite la chaleur à l’eau de la piscine.

Comment choisir votre pompe à chaleur pour piscine ?

Tout d’abord, il existe deux modèles de pompes à chaleur pour piscine : les PAC verticales et les PAC horizontales. Elles fonctionnent de la même manière, mais le prix varie selon le modèle de votre choix. La pompe à chaleur verticale est plus silencieuse que la pompe à chaleur horizontale. Cependant, sa forme est plus imposante que l’autre. La pompe à chaleur horizontale est généralement d’origine européenne. Sa forme est plus discrète que la PAC verticale. Elle s’intègre donc mieux à votre environnement. Les pompes à chaleur sont également déclinées en plusieurs types. Vous pouvez choisir entre les pompes à chaleur géothermiques, les pompes à chaleur aérothermiques (air/air) ou (air/eau) et les pompes à chaleur hydrothermiques (eau/eau). Le prix de l’installation est relativement onéreux. Il faut compter entre 500 € et 1000 € pour une piscine de 30 m3, entre 1000 € et 2000 € pour une piscine de 55 m3 et entre 2000 € et 3000 € pour une piscine de plus de 60 m3. Cet appareil est très facile à installer. Il est tout à fait possible de faire l’installation vous-même, mais il reste plus judicieux de faire appel à à un technicien expérimenté en la matière.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.