Tout comme les Hommes, les animaux sont exposés à des maladies de la peau. Chez le cheval, une maladie cutanée pour le moins courante est la verrue. On peut la définir comme étant une sorte de tumeur petite et circulaire qui apparaît généralement au niveau de la tête, de l’encolure, du bas de l’abdomen ou des parties distales des membres. Cette maladie de la peau prend aussi le nom de sarcoïde du cheval. Causes, types et traitement de la verrue du cheval, nous vous disons tout ce qu’il y a à savoir sur le sujet

Les causes de la verrue de cheval

Parler de causes de la verrue de cheval peut être considéré comme étant un abus de langage, dans la mesure où elle peut apparaître souvent sans raison. En effet, dans une majorité des cas, les verrues apparaissent sur des chevaux qui sont âgés de moins de 6 ans, nonobstant le sexe ou la race. Toutefois, certaines recherches ont permis d’établir qu’elles trouvent leur origine dans certains virus, mais aussi dans des prédispositions génétiques de l’animal.

Les types de verrue de cheval

Si la question des causes ou des facteurs favorables à l’apparition de la verrue du cheval ne trouve pas de réponse tranchée, il en est tout autre des types de verrues. Ceux-ci sont clairement identifiés et on en distingue trois principaux types selon la forme. La première qui est d’ailleurs la moins agressive est la forme occulte. Ici la peau est simplement épaissie. La seconde est la forme verruqueuse, résultante d’une croissance de la première. Si elle n’est pas traitée de manière convenable, elle évolue vers la troisième forme, la verrue fibroplastique. La tumeur prend alors la forme d’une boule de taille plus ou moins considérable selon le cas qui peut s’infecter.

Le traitement de la verrue du cheval

Les causes de la verrue du cheval étant difficilement identifiables, il n’existe pas à proprement parler de traitement préventif. Une bonne hygiène de votre cheval ne vous garantit pas qu’il sera épargné. Les traitements existant sont en conséquence curatifs. Il est possible de recourir à la chirurgie, mais elle n’est pas toujours un succès dans la mesure où dans une majorité de cas on assiste à une repousse de la tumeur. En matière de traitement médicamenteux, le soin Vertutex est recommandé. Il existe sous deux formes, l’une à administrer par voie orale avec une seringue de gavage, le Vertutex A, et l’autre à appliquer localement, le Vertutex B.

La verrue du cheval est une tumeur qui peut être agressive, mais qui n’est pas dangereuse dans la mesure où elle ne donne pas suite à un cancer. Elle n’a pas un impact sur la vie de l’animal, mais peut être douloureuse en l’occurrence quand elle s’infecte et commence à saigner. Il est en conséquence recommandé dès l’apparition d’une verrue de forme occulte de la traiter afin d’éviter qu’elle ne progresse et vous empêche de monter votre cheval.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.